Questions à Amel

Amel-Akasha-lecture-akashique-akashic-record

Bonjour, je suis Amel Léger, et j’ai créé “Les ailes de mon âme”

Mon métier est d’accompagner les femmes à re-chausser leurs ailes pour se laisser guider par leur âme jusque dans leur activité.  

Les femmes qui souffrent de leur quotidien, professionnel ou personnel, et qui veulent répondre à leur appel intérieur pour se sentir à leur place, sur leur chemin de vie et alignées.
Je les forme à écouter leur âme pour devenir autonomes.
Grâce à ça, mes clientes apprennent à guérir des souffrances de leur passé, à se faire confiance et s’autorisent à suivre leurs aspirations profondes !
Je crois qu’une femme connectée à sa mission d’âme attire et diffuse l’Abondance et la Joie partout où elle va ! 

En d’autres termes, je te guide pas à pas à écouter ton âme,  pour déployer tes ailes apprendre à t’en servir et prendre ton envol pour vivre ton âme incarnée !

Comment j’en suis arrivée à accompagner les femmes sur ce chemin ?

Comme beaucoup de jeunes femmes de ma génération, je ne savais pas comment m’orienter après le bac. J’ai donc fait un deux d’anglais et puis je me suis orientée vers une école de commerce. J’ai très vite trouvé du travail dans le marketing. Après 2 burn-out j’ai décidé de partir en quête de “ma mission de vie” comme je l’appelais à l’époque. Je me suis formée au Reiki, coaching de vie et coaching intuitif, Yoga du rire, Danses sacrées, et j’ai commencé mes activités. Au bout de 2 ans environ, j’ai découvert les lectures akashiques, qui ont littéralement transformé ma vie, et m’ont connectée à qui je suis profondément, et à qui j’ai toujours été. Vague après vague, je me suis autorisée à retrouver les origines de la personne que je suis au-delà de mon identité terrestre : j’ai rencontré mon âme. J’accompagne les femmes avec avec mon âme, je les forme à se relier à leur âme depuis plus de 4 ans, et c’est une merveille à chaque séance de voir la précision des messages, la richesse des soins, et la finesse des signes. J’ai aujourd’hui à coeur de porter cet outil pour la réparation de ce que je considère être la blessure la plus importante que nous ayons tous dans nos vies : celle de notre éducation, de notre enfance de notre passé. Je suis convaincue que si chaque être humain sur Terre avait la possibilité de réparer les blessures de son enfance, notre monde serait beaucoup plus en paix.

Ce site est l’aboutissement de mon parcours où cela n’a pas toujours été rose. 

Comme pour les femmes que j’accompagne, mon passé et mon enfance on laissé des traces, et des souffrances qui influençaient ma vie au quotidien, mes choix, et mes relations professionnelles et personnelles. J’étais en souffrance et au fond, quand j’osais aller regarder parfois, je me sentais incomprise, méconnue, et je ressentais de l’injustice et une grande frustration à ne pas savoir comment aligner ma vie extérieure (travail, relations, quotidien…) à mes aspirations intérieures. Je savais que c’était possible mais pendant longtemps, je ne me le suis pas autorisée. Résultat, j’étais frustrée, et ma colère intérieure grandissait. Bien sur cela impactait de plus en plus mon quotidien et  il m’est arrivé de faire des “crises”, des colères où je disais les pires choses, me mettait dans des états inavouables, et qui souvent étaient déclenchés par des broutilles, des détails. Je m’en voulais terriblement après et je sentais pourtant bien que mes états n’étaient pas uniquement liés aux circonstances de mon présent, mais je n’avais aucune idée de comment remonter aux origines dans mon passé. Je n’avais pas non plus de retourner voir ces souffrances. Une partie de moi s’était fait une raison. J’étais comme ça et je le resterai. Heureusement qu’une autre partie de moi avait l’espoir que ça change et quand j’ai enfin ouvert la porte à la guérison de ces blessures, j’ai réalisé que j’avais perdu du temps pour rien… Dur à dire après toutes ces années. Car depuis j’ai appris que je ne suis pas les colères que j’ai faites. Je ne suis pas non plus la sensation d’injustice qui me générait ces colères, et encore moins la sensation d’être incomprises qui ne me lâchait pas….

Comment j’ai fait pour guérir mes blessures ? 

J’ai réussi à les décortiquer et à les apaiser au fil des ans en écrivant énormément. Je n’avais pas réussi à toucher la source de ces souffrances, mais j’avais contacté des grandes vérités en moi, je me disais à moi, quand j’écrivais, toute la vérité. J’osais me dire les moments où je n’étais pas fière, j’osais regarder l’émotion que j’avais camouflée. C’est quand j’ai été rencontrer ma petite fille intérieure que j’ai réussi à apaiser significativement mes comportements. Cela a pris du temps, mais à chaque rencontre je sentais une libération, et un apaisement se faisait sentir juste après dans mon quotidien. Puis j’ai appris à parler, à me dire, à l’autre. Aujourd’hui, je ne fais plus de crises. Quand une émotion forte vient me chercher, je sais que je peux aller à sa rencontre, écouter , apaiser, en instantané. Et ne pas déborder sur l’autre, ce qui simplifie grandement mon quotidien.

Pourquoi accompagnes-tu surtout les femmes ?

Parce que je suis une femme ! Parce que les problématiques des femmes me sont plus proches, parce que je crois en la valeur de la communauté de coeur entre femmes, parce que les valeurs des femmes, se réveillent et que les femmes ont aujourd’hui un rôle à jouer dans la transformation du monde 🙂

A quelles femmes ça s’adresse ? 

Aux femmes qui se sentent appelées par ce site, par mon message, à toutes celles qui souffrent de leurs blessures du passé, mais décident qu’il est temps d’en finir avec ces souffrances, que c’est le moment de se libérer enfin, et de libérer leur entourage et également leurs enfants des conséquences de ces blessures.  A toutes les femmes qui ont envie de trouver leur paix intérieure, leur joie, leur envie, et d’être pleinement qui elles sont, sans s’excuser d’être elles ! Je crois en toi, et je sais que cette transformation est possible !

Et si je pouvais changer le monde ? 

Je commencerai par faire le tour de TOUTES les personnes qui sont en contact avec les enfants d’aujourd’hui, pour les aider à réparer les blessures de leur enfant intérieur.

“En chacune de nous une petite fille sommeille, a-t-elle envie de jouer ? De se sentir écoutée ? Ou peut-être a-t-elle besoin d’être réconfortée ? Cajolée ? Dorlotée ? Seule toi peut t’en occuper, car seule toi a accès à elle. Ouvre donc la porte du passé pour aller te rencontrer…”
Amel Léger

Source pixabay enfant akasha- lecture akashique-enfant intérieur

Source pixabay enfant akasha- lecture akashique-enfant intérieur

***

Complète le formulaire ci-dessous pour recevoir chaque semaine mes conseils et mes astuces pour se relier à l’Akasha :