Voyage, voyage, l’élan du mouvement de la Vie !

Voici un article que j’ai écris quelques jours avant de partir pour l’Espagne puis le Maroc, où je suis encore pour quelques temps… je te l’offre aujourd’hui  🙂

Oh j’en ai fait des voyages dans ma vie !!
La première fois que j’ai pris l’avion je n’avais pas 1 an, et je partais avec maman au Maroc, retrouver papa, qui vivait là-bas. Nous avons passé un bel été, et nous sommes installées.
J’ai fait mes premiers pas là bas… dans le jardin de mes grands parents, un endroit magique.
Le Maroc, j’y ai vécu quelques temps, et puis nous sommes revenues avec maman, à la séparation de mes parents.
Puis j’y retournais tous les ans. Plusieurs fois par an.
Je ne le sentais pas petite, ou peut-être : plus grande, quand je posais le pied sur le tarmac marocain, toute l’énergie de ce beau pays m’envahissait. Guérison. Régénération. Un autre bout de moi s’éveillait.

Je repars dans quelques jours par là-bas, je retourne au Maroc.
oh, j’y suis allée l’an dernier, ca ne fait pas bien longtemps, mais c’était différent de cette fois là.
Avant j’y allais pour les vacances, pour m’amuser avec mes cousins, cousines et profiter de papa et de la famille. L’an dernier j’y suis allée deux fois, pour accompagner mon papa malade (il va beaucoup mieux, merci :-))

Mais là. C’est différent.
Je ne pars pas en vacances. Je n’y vais pas pour m’installer.
J’y vais dans la continuité de ma vie.
Je reprends le voyage comme je l’ai un peu délaissé.
il m’a cherché, il m’a appelé.
Il m’a rendue triste de toutes ces séparations
il m’a tenue éloignée de moi.
je lui en ai voulu
J’ai résisté.
Et puis parfois je lui laissais les clefs: “Ok je te suis.”
Cette fois-là, c’est différent.
Je t’embarque avec moi, je fais corps avec toi, je pars en voyage pour vivre ma vie dedans.
Ma vie ici me convient. Mais il manque de nombreux ingrédients.
L’un deux est le Maroc.
L’autre est le Voyage.
Le mouvement.

Je te raconte tout ça pour moi, bien sur, je ne suis pas dupe. J’écris tout ça comme j’écris tout. Pour le conscientiser. Pour le ramener sur Terre. Pour comprendre ce que je vis.
Je te raconte aussi tout ça pour toi.
Toi aussi tu as peut-être des rêves de voyages.
Et le voyage représente tellement quelque chose d’impossible parfois.
clôturé.
“Un jour je ferai le tour du monde en voilier…”
“Un jour, je prendrai un billet d’aller sans retour et j’irai voguer au gré du vent…”

Un jour…
Je me disais, moi aussi, un jour
“un jour peut-être j’irai vivre là bas…” mais non
“un jour peut-être, j’irai plus souvent…” mais non

Alors je pars, en continuant ma vie, mon métier ma passion et je verrai bien.
mais je pars avec cette sensation que je vais vivre quelque chose de grand.
un Grand Rêve.
Vivre là où je suis
et continuer ma vie.
C’est si simple en fait, n’est ce pas ?

Et pour toi, ça serait quoi ce premier pas ?
A bientôt
Amel

Leave a Reply