L’akasha pour réparer les blessures de l’enfance

Je suis convaincue que si chaque être humain sur Terre avait la possibilité de réparer les blessures de son enfance, notre monde serait beaucoup plus en paix.

Cette semaine, je te parle des femmes que j’accompagne depuis toutes ces années et de leurs points communs… avec moi  !

Ces femmes que j’accompagne, je connais leurs difficultés, je connais leurs besoins, parce que moi aussi, il y a quelques temps, j’en étais à me bagarrer avec moi et mes émotions….

Je t’en parle davantage ci-dessous et je te raconte un peu plus mon histoire :


ET c’est exactement pour ça que j’en fais ma mission

  •  Pas besoin de se sentir mal
  • Pas besoin de culpabiliser de ne pas avoir le bon comportement
  • Pas besoin de se mettre en colère, avec ses proches ou ses enfants
  • Pas besoin de vivre avec ce sentiment d’injustice et la sensation de ne pas être écoutée ou comprise

Et avec l’Akasha, ce travail de réparation est d’une grande simplicité grâce à la nature même de l’Akasha : La base de donnée que constituent les mémoires akashiques, est une somme d’informations à l’état pur. Un état énergétique subtil auquel nous avons tous accès pour enrichir notre vie. Un peu comme les photos en couleur sont plus riches en informations qu’en noir et blanc.

Avec ces informations, on peut faire de nombreuses choses (que tu peux découvrir sur mon blog). Mais s’il n’y avait qu’une chose à garder pour profiter de l’Akasha dans notre vie c’est la capacité qu’elle nous offre de réparer les blessures de l’enfance et du passé par extension. Je t’en parle davantage ci-dessous et je te raconte un peu plus mon histoire 🙂

Avec tout mon amour,
je crois en toi,
Amel

ET c’est exactement pour ça que j’en fais ma mission, je sais que tu n’as pas besoin de:

  •  te sentir mal
  •  culpabiliser de ne pas avoir le bon comportement
  •  te mettre en colère, avec tes proches ou tes enfants
  •  vivre avec ce sentiment d’injustice et la sensation de ne pas être écoutée ou comprise

Ce travail de réparation est d’une grande simplicité grâce à la nature même de l’Akasha : La base de donnée que constituent les mémoires akashiques, est une somme d’informations à l’état pur. Un état énergétique subtil auquel nous avons tous accès pour enrichir notre vie. Un peu comme les photos en couleur sont plus riches en informations qu’en noir et blanc !

Avec ces informations, on peut faire de nombreuses choses (que tu peux découvrir sur mon blog). Mais s’il n’y avait qu’une chose à garder pour mettre à profit l’Akasha dans notre vie quotidienne c’est la capacité qu’elle nous offre de réparer les blessures de l’enfance et du passé par extension !

Mon message de cette semaine, c’est de te dire que c’est POSSIBLE de réparer ces blessures 🙂 

Avec tout mon amour,
je crois en toi, 
Amel

 

PS : voici l’image et la phrase que tu peux garder précieusement avec toi, et partager à ton entourage cette semaine

Reparation-enfance-akasha-lecture-akashique-source-pexels-pixabay

Reparation-enfance-akasha-lecture-akashique-source-pexels-pixabay

 

 

Leave a Reply