L’akasha pour communiquer avec son chat !

Vanille et l'Akasha- communiquer avec les animaux - Photo ©Amel Léger

Akasha communiquer avec les animaux – Photo ©Amel Léger

C’est magique ! Je viens de faire un post sur ma page Facebook pour parler de la merveilleuse première après-midi d’enregistrement des contes avec Julia et Vanille.

Et je réalise que Vanille m’a soutenue et aidée tout du long. J’ai senti son énergie me soutenir très fort à certains moments clefs… Je peux vous raconter tout ça en détail, bien sur, mais je tiens d’abord à vous dire à quel point c’est aisé, pour nombre d’entre nous de communiquer avec nos animaux.
Aussi simple que de communiquer avec l’âme de ses enfants, son âme ou ses guides… vous voyez, quoi 🙂 C’est NA-TU-REL.

C’est naturel et pourtant depuis que je suis née, j’ai des chats (Vanille est la 4ème), mais je ne communiquais pas avec eux.

Vanille, communication animale, lecture akshique, AmelLéger

Vanille, communication animale, lecture akshique, Photo ©Amel Léger

Vanille a un statut spécial, parce qu’elle est arrivée avec la loi d’attraction.

>Lire l'article où je raconte sa venue ici

Vanille a aussi un statut spécial parce qu’elle était à la maison quand je suis rentrée de ma formation aux lectures akashiques…

> Lire l'article sur Les lectures Akashiques, c'est quoi ?

J’étais tellement enthousiaste de ce que j’avais vécu pendant cette journée que j’avais envie de l’utiliser. Et Vanille était présente. J’ai tout de suite eu envie de me connecter à son âme et de lui parler de nos vacances à venir.

Et depuis quelques années j’utilise l’Akasha pour me connecter à elle. A certains moments, j’ai vraiment l’impression de la comprendre. Avec mon chéri, on s’entraine à deviner ce qu’elle nous raconte (elle est très bavarde, et très expressive, et aussi très curieuse), parfois on est d’accord et parfois on a des sensations différentes, mais complémentaires 🙂 c’est génial.

Du coup, ce soir, je raconte à mon chéri comment j’ai passé mon après midi d’enregistrement des contes, et surtout les réactions de Vanille. Et soudain ça me frappe. C’est merveilleux cet espace qui s’ouvre, je suis désormais complètement en lien avec Vanille. Là ou d’habitude je lui parle pour des choses précises, et ne l’écoute pas forcément dans la journée, ou ne rentre pas en communication avec elle (alors que je passe mes journées seule à l’appart avec elle) … alors qu’elle est vraiment bien présente. Soudain je trouve merveilleux ce lien que nous avons et tout ce monde qui s’ouvre à moi.

  • Elle a veillé sur l’enregistreur, et sur l’enregistreuse, Julia, qui a eu droit à des gros câlins dès son arrivée : concrètement elle est venue près de l’endroit où nous avions posé l’enregistreur,  a reniflé tout et elle s’est installée.
  • Elle m’a promis qu’elle ne ferait pas de bruit pendant qu’on enregistrerait : nous allions commencer l’enregistrement, et avec Julia, ça nous a traversé l’esprit que Vanille ferait peut-être du bruit, même subtil, il se serait entendu. J’ai donc demandé à Vanille de rester silencieuse, de ne pas faire de bruit. Je me suis adressée à elle à haute voix, lui expliquant qu’on travaillait. Sa réponse n’a pas attendu que mes phrases soient verbalisées et terminées. J’ai senti* “ben bien sur, je sais, je suis là pour ça moi aussi, ne t’inquiète pas” un peu comme si elle me disait genitllement “pour qui tu me prends” (j’adore qu’elle soit en train de miauler lorsque j’écris cette phrase, la elle attend son laser pour jouer avec chéri, comme chaque soir ;-))

    Vanille et l'Akasha- communiquer avec les animaux - Photo ©Amel Léger

    Vanille et l’Akasha- communiquer avec les animaux – Photo ©Amel Léger

Nous avons donc commencé l’enregistrement du premier conte. Les débuts étaient pour moi impressionnants. Ce sont des contes que j’ai écrits si vite et si spontanément et là ils vont être partagés 🙂 grand moment pour moi, même si je n’en sais pas encore plus sur la suite :-). A un moment vers la fin du premier conte, j’ai levé la tête vers Vanille qui avait envie de jouer avec le carton sur lequel elle était posée. Je l’ai regardé. J’ai senti sa joie. J’ai senti le partage de joie de ce beau projet nous réunir et venir m’inonder. Quelle joie ! c’était très fort 🙂 J’ai du prendre le temps de respirer un peu mieux 🙂

  • Quand nous avons changé de pièce  pour éviter les bruits de la rue, Vanille nous a suivi et s’est assurée que notre installation était “conforme”, en faisant le tour de mes papiers et de la nouvelle installation. (il y a même eu un super moment où elle a voulu marcher sur mes feuilles éparpillées des dessins et du texte des contes mélangés et où je lui ai dit non. Elle m’a répondu, surprise “mais comment veux tu que je fasse ?” et je lui ai expliqué que comme les papiers étaient sur une surface molle, le fait qu’elle marche dessus pouvait les abimer. Elle a semblé comprendre et s’est contentée de faire le tour. Cette fois-ci sa réponse a pris la forme d’un miaulement. Je n’aurais peut-être pas remarqué sa surprise sinon…)
  • Vanille s’est ensuite posée et détendue à côté de moi, pendant que nous avons préenregistré le premier conte et enregistré les 3 suivants. Elle m’offrait son ventre pour lui faire des câlins et des pauses.
  • Pendant la  lecture des contes Vanille a continué à se manifester dans mon esprit, je levais la tête pour la regarder et je sentais son énergie venir enrichir la mienne… et ce que je racontais. C’était très agréable.

*Subtilité sur l’échange avec Vanille : ce n’est pas la même chose que les guides. Ce sont des sensations sur lesquelles je dois moi poser des mots, mais c’est une sensation très forte, très claire, qui ne vient pas de moi, mais bien d’elle.

Ces exemples vous parleront peut-être, j’essaie de les détailler le plus possible, pour vous aider à sentir l’échange qui est en place entre nous dans ces moments-là.

“30 millions d’amis” nous dit la célèbre émission. “Nos amis les animaux”. Oui, vraiment ce soir encore plus que les autres fois, je sens une amie supplémentaire. Une âme amie.

C’est précieux et émouvant. Merci d’avoir lu 🙂

Namasté,

Amel

3 Responses to “L’akasha pour communiquer avec son chat !

  • Bonjour Amel,

    J’ai adoré cet article ! Merci !
    J’aime aussi beaucoup le sujet de la communication avec les animaux, je m’y intéresse depuis plusieurs années et bien que je n’ai pas encore fait de stage pour essayer de développer cette aptitude, à force de lire des livres, de voir des films et des conférences sur ce sujet, je remarque que la communication télépathique avec mes chats se fait de plus en plus naturellement sans que je le recherche.

    Le petit dernier exemple en date c’était hier, je dis à l’une de mes chattes qui s’appelle Paillette “tu veux sortir dans le jardin on va se promener ?” (je vis en appartement et fais des promenades avec elles à l’extérieur). Au moment où je pose cette question, Paillette dormait depuis un certain temps et n’avait pas très envie de bouger. 🙂 Je lui repose la question 3-4 fois avec une voie enjouée mais elle ne bougeait toujours pas d’un cil, me regardant l’air de dire : “Nan je suis bien là j’ai pas envie de bouger !”. Alors pour la motiver je lui envoi par la pensée qu’elle pourra aller dans les rosiers (elle adore !). Et là ni une ni deux elle bondit et viens vers moi et nous sommes sorties dans le jardin, où elle a effectivement été dans les rosiers. 🙂

    Voici le lien d’un reportage que je trouve super et magnifique sur le thème de la communication télépathique avec les animaux :
    http://www.dailymotion.com/video/xxikyy_i-talk-to-animals-vostfr_animals

    Encore merci pour cet article ! 🙂

    Je te souhaite une belle journée,

    Aurélie

  • Merci pour ce retour 🙂 L’envoi d’images par la pensée est clef 🙂
    il m’arrive quand on dine dehors de dire à Vanille qu’on pense à elle, de lui montrer une image d’où nous sommes, je la sais très curieuse. En rentrant elle est beaucoup moins inquiète que les fois où j’oubliais de le faire !!

    • C’est adorable de lui envoyer des nouvelles quand vous vous absentez ! C’est une super idée ! 🙂

Leave a Reply