Vous avez un message de l’Akasha … pour l’année 2016

Source Pexels Lia Leslie

Source Pexels Lia Leslie

C’est pendant une séance de lecture akashique en début d’année, que j’ai reçu des informations clefs sur cette année 2016. J’ai senti l’appel de les partager. Voici donc la ligne directrice de cette année, le fil à suive et à garder proche de nous pour pouvoir sortir la tête de l’eau dans la tourmente de l’année.

Voici le message tel que je l’ai reçu :

« Parfois en 2016, vous vous trouverez dans des situations qui vous donneront l’impression de n’avoir pas bougé d’un iota depuis l’an dernier, d’être même revenu en arrière à des moments peu agréables de votre existence, et vous vous demanderez combien de fois encore vous devrez escalader la même montagne.

Cette image de montagne pourra vous décourager complètement et vous donner la sensation que tout espoir est perdu.

C’est là que 2016 est à l’oeuvre.

A peine une touche de foi vous suffira pour comprendre, voir et constater que la montagne que vous sembliez voir il y a un instant n’est pas. Elle est voilée et semble s’effacer au fur et à mesure que vous vous avancez vers elle. Vous réalisez qu’elle est illusion.

Pourquoi donc cet exercice cruel ? Vous direz-vous certainement… 

Pour allumer la vision du loup blanc qui se cache au fond de vous. Ce loup est la tapi dans l’ombre et il ne demande qu’a recevoir sa nourriture. Alimentez-le et vous verrez qu’il vous le rendra mille fois ! »

Voici ce que j’en ai compris

Il se peut que durant l’année 2016 nous soyons confrontés à des situations qui font appel aux mêmes enseignements que nous avons reçus les années passées. Et cela alors même que nous avons déjà travaillé sur nous, et compris de nombreuses leçons de notre incarnation. 2016 est comme une année de test pour nous, comme une année ou nous allons pouvoir « valider nos acquis ». Vous qui avez l’habitude de fréquenter l’Univers, vous le savez taquin, et aussi farceur. Il est tout autant bienveillant me confirme-t-on alors que je vous écris cet article et il vous faut vous en souvenir cette année. Dans les moments de troubles, particulièrement, vous pourrez avoir l’impression qu’il s’acharne sur vous… mais il ne fait que vous aider à apprendre votre leçon. Nous aider à grandir sur notre chemin d’incarnation. Vous montrer que la leçon est apprise. Et comme lors d’un examen de fin d’année, vous avez besoin d’un support, d’un exercice final auquel vous mesurerez le chemin et les leçons que vous avez acquises.

L’autre partie clef de ce message est celle de l’image de la montagne qui disparait, se dissipe au fur et à mesure que nous avançons vers elle. Si par le passé vous avez du travailler dur pour comprendre les messages, et les apprentissages de votre âme, cette année, il ne s’agit que d’une révision, dès que vous montrerez les signes que vous vous souvenez de ce message, votre expérience prendra une tout autre tournure. Il s’agit pour nous qui en sommes à évoluer vers la 5ème dimension, d’intégrer les aspects multidimensionnels de notre existence. Gardez donc bien à l’esprit que la pire des situations que vous pouvez rencontrer n’est « qu’une » représentation concrète et terrestre d’une situation que vous vivez intérieurement et que vous êtes prêt à libérer en vous 😉

Je vous souhaite de passer une belle fin de Février et vous dit à bientôt pour les prochaines informations. Mais au fait que nous réserve la fin du mois de Février ?

Que nous réserve la fin du mois de Février ?

Nous avons beaucoup travaillé en ce début d’année. Oh, pas forcément au sens littéral du terme, mais nous avons été sollicité, poussé encore un peu plus loin, en nous-mêmes. Cette fin février est un temps de repos, de retour à soi. Prenons le temps de nous féliciter, comme après tout examen réussi, nous pouvons célébrer. Car peu importe le temps et les efforts que ça a pris, je suis sure que vous avez réussi, que vous avez ouvert, fait confiance à la vie et à vos capacités merveilleuses.

Alors célébrez, célébrons et regardons à quel point notre vie est belle, telle qu’elle est 🙂

Belles ailes,

Amel

LA LEGENDE DES DEUX LOUPS
Une fable amérindienne d’un auteur inconnu qu’on raconte encore aujourd’hui le soir autour du Feu sacré.
Un soir d’hiver, un vieil homme de la nation Cherokee se réchauffe doucement au coin du feu alors qu’entre brusquement Tempête-de-vent, son petit-fils. Il est de nouveau très en colère. Son jeune frère s’est montré encore injuste envers lui.
– Il m’arrive aussi, parfois, dit le vieillard, de ressentir de la haine contre ceux qui se conduisent mal et surtout qui n’expriment aucun regret. Mais la haine m’épuise, et à bien y penser ne blesse pas celui qui s’est mal conduit envers moi. C’est comme avaler du poison et désirer que ton ennemi en meure. J’ai souvent combattu ce sentiment, car j’ai appris que la bataille entre deux frères, comme à l’intérieur d’une même nation, est toujours une bataille entre deux loups à l’intérieur de soi.
Le premier est bon et ne fait aucun tort. Il vit en harmonie avec tout ce qui l’entoure  et ne s’offense pas lorsqu’il n’y a pas lieu de s’offenser. Il combat uniquement lorsque c’est juste de le faire, et il le fait de manière juste.
Mais l’autre loup, hum…. celui-là est plein de colère. La plus petite chose le précipite dans des accès de rage. Il se bat contre n’importe qui, tout le temps et sans raison. Il est incapable de penser parce que sa colère et sa haine prennent toute la place. Il est désespérément en colère, et pourtant sa colère ne change rien.
class=”p2″>Et je peux t’avouer, Tempête-de-vent, qu’il m’est encore parfois difficile de vivre avec ces deux loups à l’intérieur de moi, parce que tous deux veulent avoir le dessus.
Le petit-fils regarde attentivement et longuement son grand-père dans les yeux
et demande :
– Et lequel des deux loups va gagner, grand-père ?
Le grand-père cherokee sourit et répond simplement :
– Celui que je nourris.
Légende transcrite par Gilles-Claude Thériault à partir de diverses versions orales et écrites, en langue française et anglaise.

Source http://ascension.centerblog.net/99-les-deux-loups-legende-amerindienne

Vous trouverez l’article “Que nous réserve l’Univers pour 2016” sur Begin Mag  en cliquant ici

Leave a Reply