Articles, Abondance et … châtaignes !

Ou comment je prends conscience de ce que mes actions révèlent des pensées que j’écoute.
Je vous décortique (pas les chataignes, j’en ai assez décortiqué ce soir…) ce processus, pour vous aider à le voir chez vous, tout en vous envoyant la dose d’énergie qui va bien 🙂 C’est un article-soin, encore un !
Voila, je suis prête à écrire cet article. Enfin… je crois. Le suis-je ?

J’me lance en tout cas !

Chataignes, abondance et articles © Amel Léger

Chataignes, abondance et articles © Amel Léger

C’est ce week end que j’ai compris quelque chose d’assez énorme… Je ne sais plus ce que je faisais… un samedi soir seule à la maison, chose assez rare !
Prise dans mes occupations la guidance de mes guides est présente, et je sens quelque chose me traverser. Une évidence, qui parle de tout ce que j’ai écrit, de toutes les inspirations, textes, messages, images que j’ai reçus, et scrupuleusement notés dans un carnet, ou dans un brouillon de mail, ou dans un document ou sur un morceau de papier ou sur une note… et pour lesquels j’attends la guidance de “quoi en faire“.

J’attends de savoir quoi en faire, car selon la coutume familiale on n’a jamais rien sans rien, et je ne peux pas “juste”  partager mes idées sans “rien recevoir en échange”. Alors je les gardais. Et les gardais. Et j’enrageais intérieurement en voyant toutes ces personnes qui écrivent des articles qui sont lues par plein de monde. Moi aussi j’ai plein de choses à dire au monde et la source de cette envie n’est pas de “recevoir”, elle est celle de “partager, d’offrir” mes découvertes et apprentissages, pour rendre la vie plus facile à d’autres qui seront peut-être sensible à ce que j’écris, ou comprendrons mes images.

Toi lecteur qui ne me connais pas, tu ne peux pas savoir que souvent dans les séances, ou dans les formations que j’anime, tout autant que dans ma vie de tous les jours j’explique et décortique pour la compréhension de mon interlocuteur, des concepts de nos vies, des pratiques, des actes banals du quotidien. Je les comprends pour moi dans un premier temps, puis je les explique aux gens qui passent dans ma vie. Mais j’ai envie de le dire au monde entier pour de vrai !!

Mes actions révèlent ma direction 

Seulement j’attends de savoir comment le partager pour me “ramener” quelque chose. De l’argent peut-être… je ne sais même pas…

Le problème c’est que résultat je ne partageais pas, je coupais mon envie en plein vol et me frustrais, car l’action qui découle de cette “attente” est que je gardais ces articles, notes et messages. De temps en temps l’un deux finissait par être publié… mais 1/10 ou 1/100… seulement.

Pensée parole action, la leçon 

  • La pensée : j’ai envie de partager mes découvertes avec le monde entier
  • La parole : je partage à l’oral tout ce que j’ai compris et ce que je sais
  • L’action : je ne rédige pas certains articles et les laisse à la forme de notes, et j’attends d’avoir une illumination pour les partager.

Donc mon action, qui écoute plutôt ma peur de ne pas “recevoir en adéquation” en échange, n’est évidemment pas alignée avec la pensée initiale “j’ai envie de partager mes découvertes avec le monde entier”, mais avec une autre. Et je constate dans ma vie que je me bagarre parfois pour “recevoir en adéquation”… comme par hasard mon action a créé une situation similaire.

J’ai envie de m’ouvrir à juste être pleinement qui je suis. Me laisser rayonner tout ce que j’ai envie de dire, et laisser la vie me porter où je dois aller… encore plus !

L’article est intitulé “article, abondance et châtaignes”

Bien sur vous comprendrez le lien entre mes articles et l’abondance, dans ce jour de Nouvelle Lune… Si je coupe mes propres élans de vie, je me coupe de l’abondance de la vie qui se manifeste aussi par ici.
Je décide donc de réouvrir ce filet là.

Les chataignes ? Nous sommes en Octobre et une belle balade au bois de Clamart hier nous a permis de ramasser quelques kilos de chataignes. Elles étaient belles, grosses, et tombaient et tombaient, parfois assez près de nos têtes! Dans des temps autres, nous aurions ramassé juste ce qu’il nous fallait pour manger, mais là, nous étions en train de faire des provisions. Le mécanisme même de la provision dit “il n’y en aura plus”

On peut ensuite en faire deux choses:

  1. avoir peur de manquer : et ramasser frénétiquement jusqu’à épuisement (des stocks de la nature et de notre propre énergie)
  2. se réjouir d’en manger maintenant : et en ramasser raisonnablement, pour soi et ses proches… tout en se réjouissant des autres richesses des mois à venir. Quand il n’y aura plus de châtaignes, il y’a aura autre chose… et dans un moment, ce sera le temps des framboises que j’aime particulièrement… puis le temps des châtaignes reviendra. En son temps.

En filant faire un tour en balade sur FB pour laisser cet article se “poser” je tombe sur la phrase de Astroethik qui me parle particulièrement : .

Message Astro Etik avec Sandrine de astroetik.fr

 

si je devais résumer : j’ai envie d’offrir au monde entier les idées, les concepts que je comprends pour moi (qu’on m’envoie) et ça, ça vient de mon coeur. Je n’ai pas à me préoccuper de ce que je vais recevoir en retour, car c’est l’Univers, Dieu et l’Abondance qui gère tout ça. Pour autant que je les laisse faire et me laisse aller au bout de mon envie. 🙂 Youpi ! 

Oui je sens qu’être pleinement qui je suis à chaque instant implique de partager mes découvertes, mes articles, et j’ai envie de foncer dans cette direction là. Exprimer l’amour que j’ai en moi, qui me pousse à écrire toutes ces choses, et puis laisser la vie s’occuper du reste. paix sérénité

On y est, j’y suis arrivée.
C’est une fois de plus mes entrailles qui se trouvent exposées dans cet article. Vous sentez certainement l’énergie déployée, les forces surmontées pour vous écrire, et la foi qui accompagne enfin ce pas (qui est plutôt un clic sur un bouton “PUBLIER”). Ressentez cela, et imprégnez-vous en, si ça vous dit 😉 Où dans votre vie cette énergie d’ouverture peut-elle venir vous enrichir ? Où dans votre vie avez-vous un placard à ouvrir au monde ?

Je vous aime, et vous souhaite le meilleur,
Belles ailes,
Amel

4 Responses to “Articles, Abondance et … châtaignes !

  • Merci pour ton article Amel et pour ta sincérité.!
    Ton article m’a donné des idées et des sensations de chair de poule comme s’il fallait que je comprenne quelque chose et que je suive ton exemple de lâcher prise… pour ma part je sais pas encore sur quoi mais j’y travaille !
    Pour moi ton texte m’inspire qu’il faut lâcher prise sur le devenir des écrits que l’on laisse, les laisser vivre leur vie en dehors de nous, même si cela a été difficile et compliqué de les écrire, que cela a mobilisé beaucoup d’énergie voire de souffrance…, de les mettre au monde quelque sorte, accepter qu’ils puissent aider des personnes sans pour autant qu’on le sache un jour et avoir la foi même si rien n’est sûr que cela nous reviendra sous une autre forme … ou pas… et c’est là le plus compliqué car on aime toujours voir ou connaître le résultat, la finalité de ce qu’on fait par curiosité ou pour satisfaire une partie de l’égo . Mais tu m’as dit lors d’une séance que cela peut faire grandir l’âme alors partages partageons !!! je t’embrasse . Fabienne

    • Merci Fabienne pour ce joli retour, que je découvre juste 🙂
      Oui laissons, laissons la vie être à travers nous …
      J’ai hate de lire tes écrits 😉

  • fraissinet ingrid
    2 years ago

    j adoooooore !!!! la vie et ses clins d’oeil. Bienvenue “par hasard” sur mon chemin de vie (via astroetik auquel je suis abonnee). je cherche aussi à libérer mon âme et trouver ma voix. Continue à (nous) écrire, l etincelle arrivera lorsque ce sera le moment .
    merci pour cette energie

    • Merci Ingrid pour ce commentaire 🙂 Ca me fait très plaisir de lire vos témoignages et élans de vie, je te souhaite un bel envol 🙂 Merci <3

Leave a Reply