Réapprenons ce que nous avons désappris

Source Pexels negativespace.co
Source Pexels negativespace.co

Parfois les messages que je transmet lors des lectures akashiques prennent des tournures de message universel, c’est donc dans ce cadre, que ce texte a sa place sur ce site…

Ce matin nous avons parlé avec une de mes clientes de tout ce que nous avons envie de vivre, de toute la légèreté que nous avons envie d’expérimenter et de toute la joie que nous avons envie de retrouver. A chaque fois que nous parlons de ces concepts, nous en parlons avec une sorte de nostalgie. Toutes les personnes qui viennent à mes ateliers du Rire me disent “je veux retrouver ma joie de vivre” et en séance de lecture akashiques, c’est tout pareil, les personnes me disent “je veux retrouver ma légèreté d’être, ma liberté”.

On pourrait en faire un constat sombre et s’arrêter sur le drame que cela représente que nous n’y soyons plus. Mais on pourrait aussi voir l’espoir de ces messages nostalgiques. Si on veut retrouver quelque chose, cela en signifie deux autres (des choses) :

  1. On a déjà vécu, expérimenté tout ce qu’on veut retrouver
  2. On a conscience de l’avoir perdu, on a expérimenté une autre manière de faire et on a décidé que cette nouvelle manière ne nous convient plus.

Bien sur ça en fait des bonnes nouvelles !
Aujourd’hui je veux vous raconter que c’est possible d’y revenir et très facilement !

Quelles sont ces anciennes manières de vivre dont nous sommes nostalgiques ?

le rire, la joie de l’enfance, l’émerveillement de la vie, le plaisir de l’amour partagé (parents, amis), et la simplicité qui permettaient d’accéder à une écoute de la vie et de ses messages : des intuitions, des émotions, des élans de spontanéité qui nous amenaient à faire de grandes choses.

Et pourquoi avons nous arrêté de fonctionner comme ça ?

Combien sommes nous (oui je me met dedans, car jusqu’à il n’y a pas si longtemps ça faisait encore partie des reproches qui m’étaient faits… donc je n’avais pas complètement dissolu cette autorisation d’être spontanée) à avoir été arrêtés par le monde extérieur ?

“Non ! Ne sois pas spontanée, n’écoute pas ton intuition, ne fais pas ce que tu sens qui est juste.. car ce n’est pas ceci ou cela” cette phrase ne signifiant pas moins que “ce n’est pas rationnel”.

Notre société aujourd’hui est basée sur une manière d’expérimenter la vie qui soit rationnelle. Si j’ai eu une peur, si j’ai vécu une situation désagréable, pour me prémunir de la revivre, je ne refais plus les choses de la même façon, et je ferme plein de portes.

C’est comme ça qu’on en vient à se couper de ses émotions, de son ressenti, de ses intuitions, et qu’à force de ne plus les écouter et d’agir à l’encontre de ce qu’elles nous renvoient, on n’en retrouve plus le chemin.

Alors …

  • Vous sentez que vous avez envie de légèreté, envie de retrouver votre joie de vivre ?
  • Vous avez dû “galérer” et travailler dur pour obtenir ce que vous avez aujourd’hui ?
  • Vous voulez enfin récolter les fruits de tous ces efforts et enfin profiter de la bonté et de l’abondance de la vie ?

Youpi ! je me réjouis pour vous !!

Leave a Reply