Joue avec tes jouets déjà…

Joue avec tes jouets Amel Léger -Source pexels Revac films&photographyAhlala, comme nous sommes !
A peine comblés de nos désirs les plus profonds,
nous nous projetons déjà dans les prochains que nous allons commander…
Euh, pardon, que nous avons déjà commandé !
On ne prend même pas le temps de jouer avec nos jouets…
pourtant attendus pendant longtemps…
parfois des années
Pourquoi ? Par habitude, par éducation… par ? peu importe pourquoi.

Apprenons à jouer avec nos jouets :

Le job qu’on a attendu pendant des années, on l’a finalement obtenu ? Yeah, profitons en, célébrons, savourons chaque instant de notre travail !!!!
Le chéri, ou le prince charmant dont on a rêvé pendant des années a enfin fini par montrer son visage ? Alors savourons aussi avec lui 🙂

profitons, réjouissons-nous… vivons, quoi !!

Et puis les enfants qu’on a attendu pendant longtemps aussi…profitons des moments avec eux
Et n’importe quelle autre situation que vous avez un temps attendu ou rêvé : une maison, des sous, un diplôme, un voyage un déménagement, une retraite… TOUT !
Non, profiter ne veut pas dire se plaindre ou se complaire

Profiter ne veut pas dire que vous allez pester sur vos nouveaux collègues, ou montrer à votre chéri qu’il a un défaut et lui chercher des noises pour SON défaut, ou crier sur vos enfants qui font trop de bruit et les punir !
Savez-vous que les gagnants du loto sont des gens tout autant malheureux au bout de quelques années que des gens aux revenus ordinaires ? Cette donnée m’a toujours étonnée, mais je la comprends maintenant.

Nous n’avons pas appris à nous satisfaire de ce qu’on a…. 

Nous ne savons pas profiter et pourquoi ?
Ca je sais, c’est parce que nous avons arrêté de nous réjouir, de faire la fête comme le faisaient les enfants…
Et si je vais plus loin, c’est parce que nous sommes devenus des inconnus pour nos propres émotions.

“Non, je sais pas ce que ça veut dire, je ne suis pas en colère 🙂 Non je ne suis pas triste, et oula!!!  tu ne vas pas sauter de joie pendant 5 minutes quand même ???”

Alors, apprenons ?

Apprenons à profiter, et à vivre nos vies : profiter du quotidien avec son lot d’évènements plus ou moins agréables. Il ne s’agit pas de fuir les évènements désagréables, ni de disparaitre de notre vie quand ils sont là, mais simplement d’apprendre à gérer les émotions qu’ils nous amènent. Et le reste du temps apprenons à savourer les instants, de joie que notre vie nous amène.

Savourer ?
Pour pouvoir pleurer quand il pleut sur notre vie
pour pouvoir crier quand on traverser une cri-se
Pour pouvoir rire quand la naïveté et la joie du partage sont au rendez vous !

Merci <3

Amel, le 12 Mai 2014